Ethereum: Recherché plus de 110 millions de fois sur Google

Etant donné l’impact d’Ethereum sur l’évolution de la blockchain depuis sa création en 2015, il est difficile d’imaginer aujourd’hui à quoi ressemblerait celle-ci et la plupart des cryptomonnaies sans l’invention de Buterin.

Le terme “Ethereum” est apparu dans plus de 110 millions de recherches Google durant ces deux dernières années souligne ConsenSys, une société américaine active dans la technologie Blockchain, et en moyenne “#ethereum” a été tweeté 20 000 fois chaque jour.

Avec près de 17000 noeuds actifs sur les 5 continents, cela en fait la plate-forme Blockchain la plus décentralisée avec notamment 35 millions d’adresses uniques. Jusqu’à présent, prés de 250 Millions de transactions y ont été enregistrés, et c’est en début d’année qu’Ethereum a établi un nouveau record comptabilisant 1,3 Millions de transaction dans une seule et même journée.

Les smart contracts en sont son point fort étant reconnus comme des outils technologiques innovants et dynamiques. Prés de 95% des tokens crées sont ERC-20; ils sont eux-mêmes responsables de la levée faramineuse de 5,5 Milliards de dollars en 2017 et des 6,5 Milliards pour le premier trimestre 2018.

La communauté Ethereum est sûrement la plus grande communauté de développeurs Blockchain avec approximativement 250000 membres actifs. En outre, plus d’un million d’utilisateurs ont téléchargés l’extension Metamask permettant d’opérer les applications décentralisés sans devoir passer par le noeud d’Ethereum.

Un large panel comprenant des fondations, des organisations et des starts-up ont rejoint cette alliance et ainsi bénéficier de l’écosystème offert. Les gouvernements intéressés par la technologie disruptive et l’utilisation de la Blockchain ont de loin préféré utiliser celle-ci plutôt qu’une autre.

Citons notamment le Brésil désireux d’organiser des pétitions sur la Blockchain Ethereum, ou le Canada mettant un place un système dans lequel les citoyens auront accès à l’information sur l’utilisation des subventions gouvernementales. Le canton de Zoug en Suisse, lui, propose des identifications citoyennes numériques enregistrés sur Ethereum; la Blockchain au Chili permet de suivre en temps réel les données du réseau énergétique. Pour finir cette liste non exhaustive de projets, la ville de Dubai quant à elle planche actuellement pour devenir une des premières villes entièrement interconnectée via la Blockchain d’ici 2020.

CCNStadtzug